Guide Chat British Shorthair

Tout savoir sur le chat
British Shorthair

Tout ce que vous devez savoir sur le British Shorthair : des avis d’experts pour la nutrition, des astuces pour l’éducation et une communautĂ© passionnĂ©e pour vous Ă  prendre soin de votre British Shorthair.

🔍 Informations gĂ©nĂ©rales

Type de poil
Perte de poil
Comportement
Court dense
Faible
DĂ©monstratif
Sexe
Poids
Taille
MĂąle
De 4 kg Ă  8 kg
De 30 cm Ă  30 cm
Femelle
De 4 kg Ă  7 kg
De 30 cm Ă  30 cm

âȘ Historique

🌍 Origine : Grande Bretagne

Les prĂ©dĂ©cesseurs du British Shorthair sont des fĂ©lins qui ont su s’acclimater aux conditions climatiques rudes des Ăźles britanniques en dĂ©veloppant un pelage suffisamment dense pour les protĂ©ger des intempĂ©ries et du froid.Harrison Weir, un Ă©leveur pionnier de chats en Angleterre, fondateur du National Cat Club et organisateur de la premiĂšre exposition fĂ©line Ă  Londres en 1871, a jouĂ© un rĂŽle crucial dans l'Ă©volution du British Shorthair. D'ailleurs, une femelle de cette race a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©e dĂšs cette premiĂšre Ă©dition qui s'est dĂ©roulĂ©e au Crystal Palace. Cette chatte n'est pas passĂ©e inaperçue avec son beau manteau bleu et ses yeux couleur ambre.

Les deux guerres mondiales ont failli causer la disparition du British Shorthair. Tant entre les deux guerres qu'aprÚs 1945, de nombreux éleveurs ont procédé à des croisements avec des Persans, des Bleus Russes et quelques Chartreux afin de reconstituer les effectifs. L'apport du Persan a donné naissance à une version à poils longs du British, connue sous le nom de British Longhair.

ParallÚlement, d'autres éleveurs se sont engagés à préserver les lignées de chats britanniques à pelage court. Leurs efforts ont fini par porter leurs fruits car dÚs les années 1970, le British Shorthair n'était plus en danger.De nos jours, le British Shorthair est l'un des félins les plus prisés au Royaume-Uni.

🍗 Alimentation

A cause de sa possible tendance Ă  ĂȘtre lĂ©gĂšrement moins dynamique et de son fort appĂ©tit, le British Shorthair est susceptible de devenir obĂšse. Il est donc important que son alimentation soit riche en protĂ©ines de bonne qualitĂ© et faible en matiĂšres grasses. Des supplĂ©ments nutritionnels, spĂ©cifiquement des vitamines, peuvent lui ĂȘtre administrĂ©s sous recommandation vĂ©tĂ©rinaire. Enfin, il doit toujours avoir accĂšs Ă  de l'eau fraĂźche en permanence.

🐈 ParticularitĂ©s physiques

Poil

Ce texte est succinct, compact et correctement redressé, ce qui donne une texture moelleuse. Jumelé à un sous-poil abondamment pourvu.

Couleur

toutes les couleurs sont admises.

TĂȘte

PlutÎt arrondie et volumineuse, la silhouette de ce chat se caractérise par des joues bien remplies et bien définies, un crùne d'une forme ronde, un nez court et assez large, et une légÚre indentation au niveau du stop. On observe des bajoues puissantes chez le mùle, tandis qu'elles sont moins prononcées chez la femelle et le chaton.

Oreilles

Les dimensions de ces objets vont de petites à moyennes, avec des attaches larges, bien espacées et des sommets arrondis.

Yeux

Grande en dimension, avec une silhouette circulaire, démontrant une attitude vive, d'une teinte uniforme et profonde.

Corps

Il s'agit d'un chat semi-cobby, de stature courte et solide, avec une musculature bien développée. Le cou est court et fort, les épaules et les hanches sont larges, et les pattes sont robustes. Dans l'ensemble, les formes rondes sont prédominantes dans la structure de ce félin.

Queue

De taille réduite, de nature dense dÚs son origine, et maintenant une ampleur similaire jusqu'à son bout qu'est arrondi.

🏅 Les notes

đŸ± Comportement et caractĂšre

Affectueux
4/5
Calme
4/5
Indépendant
4/5
Potentiel Ă  jouer
4/5
Tendance Ă  miauler
3/5

Le British Shorthair est un chat agréable pour toute la famille grùce à son tempérament équilibré. Il reste attaché à ses proches tout en conservant une certaine indépendance. C'est donc un félin qui ne se comporte pas en "pot-de-colle" avec son propriétaire, se montrant discret aussi bien dans son comportement que dans ses miaulements.Bien qu'il ne soit pas totalement inactif, le British Shorthair ne passe pas ses journées à courir partout.

Il manifeste une grande tranquillitĂ© tout en mettant parfois en Ă©vidence ses capacitĂ©s athlĂ©tiques lorsqu'il joue ou explore son environnement limitĂ©. Son caractĂšre calme et joueur en fait un compagnon idĂ©al pour les enfants. Intelligent, amical et curieux, il ne se montre pas fuyant face aux personnes inconnues, ce qui peut Ă©galement ĂȘtre un dĂ©savantage en prĂ©sence d'individus malveillants.

🏡 Conditions de vie

Cohabitation avec les enfants
4/5
Sociable avec animaux
4/5
Aime les Ă©trangers
4/5

GrĂące Ă  sa grande adaptabilitĂ©, le British Shorthair a su s'adapter Ă  toutes les conditions de vie, qu'elles soient citadines ou rurales. Il recherche systĂ©matiquement le bien-ĂȘtre et la protection de son domicile, mais il a Ă©galement besoin de libertĂ©. Dans l'idĂ©al, il devrait avoir accĂšs Ă  un espace extĂ©rieur sĂ©curisĂ© oĂč il peut assouvir ses envies d'exploration. Il peut Ă©galement ĂȘtre entraĂźnĂ© Ă  marcher en laisse. Il est prĂ©fĂ©rable de lui faire porter un harnais plutĂŽt qu'un collier, afin de rĂ©partir la tension sur son corps de maniĂšre optimale. L'essentiel est donc de permettre Ă  ce chat de sortir rĂ©guliĂšrement tout en le protĂ©geant des diffĂ©rents dangers extĂ©rieurs.

❀ SantĂ©

Solide
4/5

Le British Shorthair est gĂ©nĂ©ralement en bonne santĂ©, mais il peut ĂȘtre sujet Ă  certaines maladies, principalement la polykystose rĂ©nale (PKD) et la myocardiopathie hypertrophique fĂ©line (HCM). La PKD se caractĂ©rise par la formation de kystes dans les reins. Au fil du temps, ces kystes se multiplient et se dĂ©veloppent, ce qui entraĂźne une insuffisance rĂ©nale.

Quant Ă  la HCM, elle se traduit par un Ă©paississement des muscles papillaires et du myocarde, ce qui altĂšre considĂ©rablement le fonctionnement du cƓur. Le British Longhair, le Maine Coon, le Ragdoll et le Sphynx sont Ă©galement des races prĂ©disposĂ©es Ă  cette maladie.

En dehors de cela, il est important de prodiguer des soins réguliers, de fournir une alimentation adaptée et de maintenir à jour les vaccins tels que le typhus, la rage, le coryza et la leucose féline. Cela permettra à votre chat de vivre une vie longue et de qualité.

🚿 Entretien & hygiùne

Facilité à toiletter
3/5
Coût de l'entretien
3/5

Le British Shorthair requiert un entretien similaire Ă  celui de tous les autres chats. Prendre soin de ce fĂ©lin ne prĂ©sente aucune difficultĂ© particuliĂšre, pourtant, il est primordial de ne pas le nĂ©gliger afin de prĂ©server la beautĂ© et la vitalitĂ© de son pelage. En effet, sa capacitĂ© protectrice pourrait en ĂȘtre altĂ©rĂ©e.Il est donc conseillĂ© de le brosser mĂ©ticuleusement chaque semaine, mais il est prĂ©fĂ©rable de le faire quotidiennement lors des pĂ©riodes de mue. Cette pratique permettra d'Ă©liminer un maximum de poils morts, Ă©vitant ainsi qu'ils ne se retrouvent dans le systĂšme digestif du chat sous forme de boules de poils nommĂ©es trichobĂ©zoards gastriques.

Les autres soins indispensables concernent le nettoyage du contour des yeux et des oreilles, à l'aide de lotions adaptées et de coton, la coupe réguliÚre des griffes (surtout s'il ne sort pas beaucoup) et le brossage des dents, recommandé une ou deux fois par semaine.

⏳ EspĂ©rance de vie

L'espérance de vie du British Shorthair varie en moyenne entre 15 ans et 20 ans

Espérance de vie minimum

15 ans

Espérance de vie maximum

20 ans

đŸ’¶ CoĂ»t

Prix d'achat

Le prix d'achat pour un British Shorthair se situe gĂ©nĂ©ralement entre 400,00 € et 1800,00 €

Coût d'entretien

Le coĂ»t d'entretien annuel d'un British Shorthair se situe gĂ©nĂ©ralement entre 200,00 € et 400,00 €