Guide Poule Coucou de Rennes

Tout savoir sur la
Poule Coucou de Rennes

Tout ce que vous devez savoir sur la Poule Coucou de Rennes : des conseils d’experts et une communauté passionnée pour vous aider à bichonner votre Poule Coucou de Rennes.

ūüĒć Informations g√©n√©rales

Famille

Phasianidae

Ponte

140/200

Cri

caquette claquète glousse ou crételle

Bruit

moyen pour la poule fort pour le coq

Poids

Coq : de 30 kg à 35 kgPoule : de 25 kg à 30 kg

Taille

De 45 cm à 60 cm

Espace nécessaire

8/10 m2

Volant

peu

Espérance de vie

De 10 à 12 ans

‚Ź™ÔłŹ Historique

La race Coucou de Rennes a √©t√© d√©velopp√©e en r√©gion Bretagne √† partir de 1880, dans les environs de Rennes (Ille-et-Vilaine), par le docteur Ram√© et a rapidement √©t√© appr√©ci√©e par les √©leveurs bretons. Son standard a √©t√© officiellement reconnu le 31 mars 1914. Cette volaille √©tait hautement pris√©e sur les march√©s rennais √† la fin du 19e et au d√©but du 20e si√®cle. Cependant, √† partir des ann√©es 50, elle a failli dispara√ģtre car les √©leveurs privil√©giaient d'autres races plus productives et √† croissance plus rapide.

En 1988, gr√Ęce √† l'initiative de Jean Luc Maillard, l'√Čcomus√©e du Pays de Rennes a entrepris de sauver et de r√©habiliter la Coucou de Rennes. Des recherches ont √©t√© men√©es et les derniers sp√©cimens de cette race ont √©t√© retrouv√©s pr√®s d'Angers. Quelques volailles ont √©t√© c√©d√©es et l'√©comus√©e a rassembl√© des √©leveurs dispos√©s √† pr√©server la survie de la Coucou de Rennes. L'√©comus√©e, dont la mission est de contribuer √† la connaissance et √† la pr√©servation des races locales, a depuis mis en place une politique de conservation g√©n√©tique et d'√©levage encadr√©, ce qui a permis √† la Coucou de Rennes de retrouver une nouvelle prosp√©rit√©. En 2006, on comptait entre 500 et 600 sp√©cimens de cette race.

ūüćī Information sur l'alimentation

La Coucou de Rennes, en tant que race rustique, se contente d'un r√©gime alimentaire simple. Il est pr√©f√©rable d'opter pour des c√©r√©ales concass√©es (telles que le bl√©, le ma√Įs, l'orge, le colza et le tournesol) qui conviennent mieux que les granul√©s traditionnels destin√©s aux pondeuses. Ces c√©r√©ales repr√©sentent environ 75 % de leur alimentation, le reste pouvant √™tre glan√© directement par vos poules (herbes, insectes, vers...) dans le jardin. Vous avez √©galement la possibilit√© de leur donner des √©pluchures ou d'autres restes dont elles se r√©jouiront.

Il est √©galement bon de savoir que certains √©leveurs traditionnels vont jusqu'√† nourrir les Coucous de Rennes avec du lactos√©rum, car la l√©gende raconte qu'il conf√®re aux Ňďufs un go√Ľt particulier.

ūüėá Comportement et caract√®re

La Coucou de Rennes est une poule facile à vivre qui s'adapte rapidement à son environnement. Elle a une nature pacifique et peut facilement coexister avec d'autres animaux de la ferme.Cette poule bretonne est très attachée aux grands espaces, mais elle peut rapidement devenir agitée voire combative si elle est confinée. Il est donc recommandé de lui offrir suffisamment d'espace pour qu'elle puisse se déplacer librement.

N'hésitez pas à lui réserver un espace adéquat pour qu'elle puisse exprimer sa personnalité dynamique et énergique. En lui offrant suffisamment de liberté de mouvement, vous garantirez son bien-être et son épanouissement.

ūü©ļ Sant√©

Originaire de Bretagne, la Coucou de Rennes s'adapte aisément aux régions humides et ventées, ce qui est assez rare parmi les poules. Les éleveurs professionnels recommandent d'allouer au moins 10 m2 par poule, il est donc conseillé de lui laisser suffisamment d'espace extérieur pour qu'elle puisse vaquer à ses occupations en toute facilité. Elle n'a pas une grande capacité de vol, il n'est donc pas nécessaire de mettre en place un filet de protection sur toute la surface disponible, des barrières d'au moins 1m20 de haut suffiront pour éviter les sauts malheureux.

En ce qui concerne le poulailler, il n'est pas nécessaire de prévoir autant d'espace, un enclos classique comprenant un nichoir et un pondoir sera amplement suffisant. Il existe des versions préfabriquées, mais vous pouvez également le construire vous-même. L'essentiel est de protéger vos poules du soleil en été et du froid en hiver.

ūüź£ Reproduction

La perdrix de Rennes est une poule √† d√©veloppement lent, ce qui est en effet l'une des principales causes de sa mise en p√©ril. Sa capacit√© de ponte ne d√©bute qu'√† l'√Ęge de 6 mois et elle n'est donc pas f√©conde avant cela.

En revanche, elle est une excellente couveuse et elle donnera naissance √† de magnifiques poussins coucous si vous poss√©dez √©galement un coq. De plus, le Club National des √Čleveurs de Volailles et de Races Bretonnes, dont la mission consiste √† pr√©server la perdrix de Rennes, encourage l'√©levage amateur et apporte un soutien technique aux √©leveurs membres de leur club. Il organise √©galement un concours ainsi qu'une vente de reproducteurs.

ūüďć Lieu de vie

Originaire de Bretagne, la Coucou de Rennes s'adapte aisément aux régions humides et ventées, ce qui est assez rare parmi les poules. Les éleveurs professionnels recommandent d'allouer au moins 10 m2 par poule, il est donc conseillé de lui laisser suffisamment d'espace extérieur pour qu'elle puisse vaquer à ses occupations en toute facilité. Elle n'a pas une grande capacité de vol, il n'est donc pas nécessaire de mettre en place un filet de protection sur toute la surface disponible, des barrières d'au moins 1m20 de haut suffiront pour éviter les sauts malheureux.

En ce qui concerne le poulailler, il n'est pas nécessaire de prévoir autant d'espace, un enclos classique comprenant un nichoir et un pondoir sera amplement suffisant. Il existe des versions préfabriquées, mais vous pouvez également le construire vous-même. L'essentiel est de protéger vos poules du soleil en été et du froid en hiver.