Guide Poule Géline de Touraine

Tout savoir sur la
Poule Géline de Touraine

Tout ce que vous devez savoir sur la Poule Géline de Touraine : des conseils d’experts et une communauté passionnée pour vous aider à bichonner votre Poule Géline de Touraine.

ūüĒć Informations g√©n√©rales

Famille

Phasianidae

Ponte

150/180

Cri

caquette claquète glousse ou crételle

Bruit

moyen pour la poule fort pour le coq

Poids

Coq : de 30 kg à 35 kgPoule : de 25 kg à 30 kg

Taille

De 45 cm à 55 cm

Espace nécessaire

8/10 m2

Volant

peu

Espérance de vie

De 10 à 12 ans

‚Ź™ÔłŹ Historique

La Géline de Touraine est une race de poule ancienne. Depuis le 19e siècle, elle est mentionnée dans la littérature sous différentes appellations telles que "poule locale", "Vieille poule noire de Touraine" ou tout simplement "noire de Touraine". Cependant, c'est dans les années 1900 que ses caractéristiques sont précisément définies par le professeur d'agriculture Jean-Baptiste Martin. Ce dernier a croisé des poules noires du Lochois (Gauloise noire) avec la Croad Langshan, une poule d'origine asiatique de grande taille, dans le but d'augmenter leur poids. Ce croisement a permis à la Géline de Touraine de présenter une plus grande capacité de ponte et un poids supérieur à la moyenne. En 1913, la race Géline de Touraine est officiellement reconnue.

Comme de nombreuses races fran√ßaises, la G√©line de Touraine a connu une forte r√©duction de sa population apr√®s la Seconde Guerre mondiale, en raison de l'industrialisation des √©levages et de l'introduction de nouvelles races. Ce n'est qu'√† partir des ann√©es 1970 que la race G√©line de Touraine a pu se r√©tablir gr√Ęce aux efforts des sp√©cialistes qui ont r√©ussi √† rassembler les sp√©cimens survivants. Depuis lors, l'√©levage de la G√©line de Touraine est rigoureusement contr√īl√© par le Syndicat Interprofessionnel de la G√©line de Touraine.

ūüćī Information sur l'alimentation

La G√©line de Touraine est adepte de l'alimentation vari√©e, mais il n'est pas n√©cessaire de se casser la t√™te, cette volaille est capable de trouver la plupart de sa nourriture par elle-m√™me : elle passe du temps √† l'ext√©rieur pour une raison ! Une base de c√©r√©ales (bl√©s, ma√Įs, graines pour pondeuses‚Ķ) d'environ 100 g par jour est id√©ale. Laissez-la se charger du reste, elle ramassera de l'herbe, mais aussi et surtout des insectes (chenilles, limaces, escargots, vers).

Même si la Géline de Touraine est une poule très débrouillarde, elle ne peut pas trouver sa propre source d'eau. Ne négligez donc pas l'abreuvoir, elle peut boire jusqu'à un demi-litre d'eau par jour en été.

Vous pouvez également lui donner vos restes de légumes type épluchures, elle est une grande amatrice de légumes ! Veillez donc à ne pas laisser votre potager à sa disposition.

ūüėá Comportement et caract√®re

Cette poule tourangelle a une pr√©f√©rence marqu√©e pour la p√©r√©grination et l'exploration de son environnement, m√™me quand les conditions atmosph√©riques sont peu favorables. Le froid et la pluie ne parviennent pas √† l'emp√™cher de sortir, elle passe son temps √† rechercher de la nourriture dans toutes les m√©t√©os possibles. Son caract√®re d'aventuri√®re ne s'accorde pas vraiment avec le fait de couver des Ňďufs, car son instinct maternel n'est pas tr√®s d√©velopp√©. Cette volaille robuste aime occuper son temps au maximum et remettra √† la derni√®re minute son retour au nid.

La Géline de Touraine peut sembler craintive au premier abord. Toutefois, il n'est nullement nécessaire de s'inquiéter, car elle finira par s'acclimater à sa nouvelle famille et se révélera être une poule de compagnie très plaisante, à la fois calme et affectueuse.

ūü©ļ Sant√©

Cette poule affectionne particulièrement les vastes espaces, ce qui en fait une race requérant un espace adéquat, tant au niveau du poulailler que des zones herbeuses. Par conséquent, il faudra lui réserver une partie convenable de votre jardin.

Un enclos agrémenté d'une belle parcelle d'herbes sauvages sera idéal, inutile de lui offrir une cabane parfaitement isolée pour la nuit car la Géline de Touraine s'épanouit dans la nature et n'est pas sujette aux rhumes.

Il est important de savoir que les perchoirs sont quasiment indispensables pour cette race. Elle affectionne particulièrement passer la nuit en hauteur, et dans son environnement naturel, elle va même jusqu'à grimper aux arbres pour s'y réfugier.

ūüź£ Reproduction

La G√©line de Touraine, bien que n'√©tant pas particuli√®rement pr√©coce, est apte √† se reproduire et √† pondre d√®s l'√Ęge de 6 mois. Toutefois, il convient de noter qu'elle ne poss√®de pas de bonnes capacit√©s de couvaison. Dans l'optique de faire √©clore des Ňďufs, il est recommand√© d'utiliser une couveuse √©lectrique.

L'un des points forts de la G√©line de Touraine r√©side dans sa r√©gularit√© de ponte. Contrairement √† la plupart des races, cette race est capable de pondre des Ňďufs m√™me en hiver, malgr√© la raret√© du soleil.

ūüďć Lieu de vie

Cette poule affectionne particulièrement les vastes espaces, ce qui en fait une race requérant un espace adéquat, tant au niveau du poulailler que des zones herbeuses. Par conséquent, il faudra lui réserver une partie convenable de votre jardin.

Un enclos agrémenté d'une belle parcelle d'herbes sauvages sera idéal, inutile de lui offrir une cabane parfaitement isolée pour la nuit car la Géline de Touraine s'épanouit dans la nature et n'est pas sujette aux rhumes.

Il est important de savoir que les perchoirs sont quasiment indispensables pour cette race. Elle affectionne particulièrement passer la nuit en hauteur, et dans son environnement naturel, elle va même jusqu'à grimper aux arbres pour s'y réfugier.