Guide Furet

Tout savoir sur le
Furet

Tout ce que vous devez savoir sur le Furet : des conseils d’experts pour vous aider à prendre soin de votre Furet.

🔍 Informations gĂ©nĂ©rales

Mode de vie
Diurne
Alimentation
Carnivore
Comportement
Sociable
Taille
De 40 cm Ă  60 cm
Poids
De 500 g à 2 kg

âȘ Historique

Le furet est un membre de la famille des Mustelidae. Il constitue une variĂ©tĂ© du Putois. Les premiers furets domestiquĂ©s remontent au premier millĂ©naire avant J.-C. Il semble qu'ils n'existaient pas Ă  l'Ă©tat sauvage auparavant. Par consĂ©quent, un furet abandonnĂ© dans la nature a toutes les probabilitĂ©s de pĂ©rir. La domestication de cette crĂ©ature aurait commencĂ© en Afrique du Nord. Au 4e siĂšcle avant J.-C., il Ă©tait utilisĂ© pour la chasse. Les Romains, quant Ă  eux, les employaient pour capturer les souris et les rats. L'Ă©radication des rongeurs Ă©tait Ă©galement l'une de ses tĂąches lors des conquĂȘtes au cours du Moyen Âge et de la Renaissance. Toutes les tentatives de rĂ©introduction de colonies de furets Ă  l'Ă©tat sauvage ont Ă©chouĂ©.

À une Ă©poque plus contemporaine, pendant la premiĂšre moitiĂ© du XXe siĂšcle, le furet Ă©tait utilisĂ© en laboratoire pour faire avancer la science mĂ©dicale, notamment dans le domaine de la virologie. En effet, le furet est un animal susceptible de contracter la grippe. À partir des annĂ©es 1970, il a progressivement fait son entrĂ©e dans les foyers. Tout d'abord, ce sont les furets albinos qui ont Ă©tĂ© adoptĂ©s, puis ceux qui ont Ă©tĂ© croisĂ©s avec des putois.

🍗 Alimentation

Selon le champ lexical et en utilisant des synonymes, voici le texte réécrit :Le furet domestique est un carnivore strict. Il n'endure pas les protéines végétales. Cependant, il est important de prendre garde à sa digestion peu performante. Il a besoin d'une grande quantité de protéines animales, mais ne peut pas se contenter uniquement de viande, au risque de subir des carences. Les protéines animales doivent représenter au moins un tiers de sa ration quotidienne. Il est recommandé d'éviter les croquettes vendues dans les animaleries ou les boutiques, car elles contiennent principalement des protéines végétales. Le furet nécessite environ 30 % de matiÚres grasses (lipides), mais n'a pas nécessairement un besoin évident en fibres.

Son rĂ©gime alimentaire est composĂ© de trois aliments fondamentaux : des aliments carnĂ©s (petites proies telles que souris, cailles, carcasses de volailles), des aliments humides (peu conseillĂ©s car ils favorisent l'accumulation de tartre) et des croquettes (50 grammes par jour). Des friandises telles que de la viande crue fraĂźche, des Ɠufs cuits, des jus de fruits, des concombres et des raisins sont envisageables, mais doivent ĂȘtre donnĂ©s avec modĂ©ration et parcimonie, car ils favorisent l'obĂ©sitĂ©. Enfin, plusieurs aliments sont inadaptĂ©s voire toxiques, comme le lait, le tabac, l'alcool et le chocolat notamment.

đŸŽ–ïž Les notes

🐭 Comportement & caractùre

Affectueux
4/5
Calme
2/5
Bruyant
3/5

Le furet est un animal qui est le plus actif au crĂ©puscule. Il a la capacitĂ© de dormir jusqu'Ă  20 heures par jour. On peut le qualifier de grĂ©gaire, bien qu'il puisse tout de mĂȘme vivre seul Ă  condition d'ĂȘtre suffisamment occupĂ©. Par consĂ©quent, il nĂ©cessite des moments de jeu quotidiens avec son propriĂ©taire.

Doté d'une grande intelligence, il est trÚs joueur et capable d'interagir parfaitement avec d'autres animaux tels que les chats et les chiens. Par sa curiosité, il cherchera à se cacher lorsqu'il sera lùché dans une piÚce de la maison, principalement dans le but de jouer. La stérilisation d'un furet atténue son comportement, notamment pendant la saison de reproduction. Par exemple, un mùle devient moins agressif. Il est dangereux de faire cohabiter deux furets non stérilisés. Il est important de prendre en compte que le mùle dégage une odeur corporelle plus forte que la femelle.

🏡 Conditions de vie

Sociable
4/5
Cohabitation avec les enfants
4/5

Le furet, ĂȘtre joueur et trĂšs actif, nĂ©cessite de l'espace pour s'Ă©panouir et se divertir. Ainsi, la taille de sa cage, son habitat principal, doit mesurer au moins un mĂštre de longueur, un demi-mĂštre de largeur et de hauteur. La hauteur de la cage n'est pas essentielle, car le furet risquerait de tomber et de se blesser. Il est prĂ©fĂ©rable d'opter pour une cage en mĂ©tal, dotĂ©e de barreaux.

Ces derniers doivent ĂȘtre assez serrĂ©s pour Ă©viter que le furet ne se blesse. Les cages en plexiglas et en plastique ne conviennent pas, car elles ont une mauvaise circulation de l'air. Il serait idĂ©al de construire une maison sur mesure pour le furet, en empilant plusieurs niveaux. Ainsi, le furet se sentira plus Ă  l'aise. Il est important de choisir un systĂšme de fermeture complexe. Le furet, Ă©tant trĂšs astucieux, essaiera certainement de sortir de sa cage lui-mĂȘme.

Ensuite, la cage devrait comprendre plusieurs zones bien définies à l'avance. Un espace de repos avec un endroit chaud et confortable, un tunnel et éventuellement un hamac. Un espace pour les repas avec une gamelle de nourriture et une gamelle d'eau. Un coin de jeux avec des cachettes, des tunnels voire une échelle. Enfin, un coin réservé aux besoins de cet animal particuliÚrement propre. N'oubliez pas de sortir quotidiennement le furet de sa cage, car il ne doit pas y passer toute sa journée, au risque de dépérir.

❀ SantĂ©

Solide
4/5

Le furet fait preuve d'une grande rĂ©sistance face aux maladies. NĂ©anmoins, il peut parfois ĂȘtre victime d'une pathologie qui met sa vie en danger. Lorsqu'il est malade, le furet prĂ©sente des selles liquides, des yeux dĂ©shydratĂ©s, un pelage terne et des parties manquantes sur son pelage.

Le furet risque de contracter la maladie de Carré, causée par le virus Morbillivirus. Pour éviter l'apparition de cette maladie incurable et mortelle, il est essentiel de faire vacciner son furet dans les quinze jours suivant son adoption. Il peut également souffrir d'une gastro-entérite due à une alimentation inadaptée, une exposition à une chaleur excessive ou un stress intense.

Le furet est Ă©galement l'un des rares animaux susceptibles de contracter la grippe. Cette maladie est plus dangereuse chez le furet que chez l'humain et extrĂȘmement contagieuse. Aucun traitement n'est nĂ©cessaire, car la maladie disparaĂźt d'elle-mĂȘme si le furet a la chance de survivre, bien qu'elle puisse considĂ©rablement le affaiblir.

Le furet peut également développer une maladie surrénalienne causée par une production excessive d'hormones sexuelles par les glandes surrénales. Cette maladie touche principalement les furets stérilisés ùgés de plus de 3 ans. Il est également susceptible de contracter la Maladie aléoutienne (ADV) qui entraßne une faiblesse générale et, dans tous les cas, le décÚs.

đŸč ParticularitĂ©s physiques

Poil

Il existe deux catégories de poils : le poil protecteur, légÚrement plus long et rigide que le sous-poil, qui est relativement court.

Couleur

Initialement, les premiers furets étaient albinos. De nos jours, les furets sont en général de différentes couleurs sans qu'aucune ne prédomine réellement.

TĂȘte

La tĂȘte du furet est de forme triangulaire et assez longue.

Oreilles

Les oreilles du furet sont de petite taille.

Yeux

Les yeux du furet sont de forme ronde, de couleur noire (parfois rouge) et brillants.

Corps

Le corps du furet est solide et en plusieurs parties : tĂȘte, tronc, queue.

Queue

La taille de la queue du furet est relativement modérée, mesurant environ une dizaine de centimÚtres à prÚs de 15.

đŸ’¶ CoĂ»t

Prix d'achat

Le prix d'achat pour un se situe gĂ©nĂ©ralement entre 50,00 € et 400,00 €

Coût d'entretien

Le coĂ»t d'entretien annuel d'un Furet se situe gĂ©nĂ©ralement au minimum Ă  300,00 €

⏳ EspĂ©rance de vie

L'espérance de vie du Furet varie en moyenne entre 5 ans et 10 ans

Espérance de vie minimum

5 ans

Espérance de vie maximum

10 ans